Orthodontie mineure

Orthodontie mineure

Orthodontie mineure

Qu’est-ce que l’orthodontie ?

L’orthodontie est une spécialité de la dentisterie qui se concentre sur le diagnostic, la prévention et le traitement des pathologies dento-faciales. Le terme spécifique pour décrire ces problèmes est “malocclusion”. Sa pratique nécessite une qualification professionnelle particulière à l’élaboration, la mise en place et le contrôle des appareils de correction nécessaires à l’alignement des dents, des lèvres et des mâchoires qui contribuent à la santé globale.

Le traitement orthodontique a donc pour but d’améliorer l’occlusion et l’agencement idéal des dents. Les différents appareils disponibles sur le marché, qu’ils soient traditionnels, amovibles ou invisibles, ont tous le même but soit d’exercer une faible pression sur les dents afin qu’elles prennent une position optimale.

L’orthodontie permet de corriger plusieurs conditions telles que l’espacement dentaire ou le chevauchement des dents, les problèmes de mâchoires décalées, un menton reculé, un dégagement gingival important, les difficultés masticatoires, certaines asymétries du visage, la fente palatine ou labiale (bec-de-lièvre) et les troubles fonctionnels au niveau de la langue, des lèvres ou de la respiration. En plus de corriger des problèmes fonctionnels, l’orthodontie permet aussi une amélioration de l’esthétique.

Ainsi, en plus de contribuer à améliorer considérablement l’estime de soi et la confiance des patients, les traitements orthodontiques ont plusieurs objectifs fondamentaux notamment ceux d’améliorer la digestion, de réduire les tensions soumises à l’articulation temporo-mandibulaire, de simplifier l’hygiène buccodentaire, de rétablir la fonction masticatoire et même de favoriser la phonétique et l’élocution grâce au positionnement optimal de la langue et des dents.

Il n’est toutefois pas nécessaire de pratiquer ces interventions à l’âge de l’adolescence. En effet, de plus en plus d’adultes ont maintenant recours à des traitements d’orthodontie. De plus, il est parfois fort conseillé d’intervenir avant l’apparition des toutes premières dents permanentes. C’est ce qu’on appelle l’orthodontie mineure, l’orthodontie interceptive ou le traitement orthodontique interceptif. Afin de déterminer si votre enfant a besoin d’un traitement d’orthodontie pour corriger son occlusion, votre dentiste ou orthodontiste lui fera subir un examen de dépistage orthodontique. Le traitement orthodontique interceptif permet à votre dentiste ou orthodontiste de freiner ou de traiter un problème au cours de sa progression.

Orthodontie chez les enfants

L’orthodontie chez les enfants ; un incontournable à 7 ans

L’Association canadienne des orthodontistes (ACO) ainsi que l’Association américaine des orthodontistes (AAO) recommandent que tous les enfants aient une première évaluation orthodontique dès l’âge de 7 ans.

Mais pourquoi consulter aussi tôt ?

Comme c’est à l’âge de 6 ou 7 ans que les premières molaires permanentes font éruption, il est possible dès cet âge d’aller vérifier la qualité de l’occlusion postérieure. À ce même moment, il est déjà possible pour l’orthodontiste d’évaluer la relation entre les dents et les mâchoires de l’enfant selon trois dimensions (avant-arrière, largeur et hauteur) et ainsi d’être en mesure de déceler de façon assez précoce différents problèmes dentaires et certaines déviations fonctionnelles de la mâchoire inférieure.

Puisque les incisives des enfants âgés entre 6 et 7 ans ont également débuté leur éruption, différents problèmes peuvent être identifiés tels qu’un chevauchement des dents (dents croches), des rotations dentaires, une occlusion fermée ou encore d’autres pathologies particulières nécessitant des traitements spécialisés en orthodontie.

Comme dans toutes les autres sphères du développement de l’enfant, il peut aussi y avoir certaines variations quant à la période d’éruption dentaire chez l’enfant. Certains sont plus précoces tandis que d’autres verront leurs dents pousser plus tardivement. Ainsi, il pourrait être tout indiqué de voir certains enfants vers 6 ans tandis que d’autres ne consulteront que vers l’âge de 8 ans.

Un traitement réalisé en bas âge peut parfois éviter qu’un traitement correctif plus invasif soit nécessaire en vieillissant ou même qu’une chirurgie des mâchoires ne soit envisagée.

Quels types d’appareils sont recommandés pour les traitements d’orthodontie chez l’enfant ?

Comme dans la plupart des services de soins de santé, le traitement dépend toujours de la condition à traiter. Il est ainsi difficile de généraliser quant aux meilleurs appareils à utiliser chez l’enfant. Le mieux est de prendre rendez-vous avec l’un de nos dentistes qualifiés et de discuter avec lui des plans de traitements qui répondent le mieux aux besoins de votre enfant. Les différents traitements possibles vont des appareils orthodontiques fixes à l’ancrage extra-buccal, en passant par les appareils amovibles ou les appareils de rétention. Selon la gravité de la malocclusion, une chirurgie buccale pourrait être favorable. Plus la consultation et le dépistage seront hâtifs, plus les chances que l’intervention à faire soit mineure sont élevées.

Prenez rendez-vous

Êtes-vous déjà patient à notre clinique ?

OuiNon

Je souhaite prendre rendez-vous à partir du

Moment de la journée qui vous convient le mieux :

Avant-midiAprès-midiSoirée

Pour quel service souhaitez-vous consulter ?

Vous désirez un rendez-vous avec quel dentiste ?

Besoin d'un traitement d'orthodontie mineure ?

Prenez rendez-vous avec l’un de nos dentistes afin d’en savoir plus sur l’orthodontie mineure.

COMMENCEZ À TAPER ET APPUYEZ SUR ENTRÉE POUR LANCER LA RECHERCHE