Parodontite (Maladie des gencives)

La « maladie de gencives » appelée parodontite, varie entre débutante à sévère et commence par une simple inflammation et saignement de la gencive jusqu’à une perte importante de gencive et d’os qui entourent la dent. Ceci peut entrainer une perte éventuelle d’une ou plusieurs dents.


 

Cause de la Parodontite

Dans notre bouche, on a des bactéries, du mucus et d’autres particules qui forment une pellicule sur les dents qui s’appelle la « plaque ». Celle-ci peut être enlevée par le brossage et la soie dentaire. Quand cette pellicule durcit elle s’appelle du « tartre ». Le « tartre » doit être enlevé par un dentiste ou une hygiéniste lors d’un nettoyage au cabinet du dentiste. Si le tartre n’est pas enlevé, les bactéries créent de l’inflammation aux gencives et ainsi commence la « gingivite ». Cette dernière est caractérisée par un saignement, une enflure et une rougeur des gencives qui est réversible avec le brossage, la soie dentaire et des nettoyages professionnels. Si la gingivite n’est pas traitée, elle progresse en parodontite et donc la gencive enfle, décolle de la dent et crée une « poche ». Les bactéries et les toxines dans la poche commencent à détruire l’os et les tissus qui supportent la dent ce qui entraine une mobilité de celle-ci qui doit être enlevée.

 

Facteurs de risque

– La cigarette

– Le diabète

– Changements hormonaux chez la femme (ex. Grossesse)

– Certains médicaments qui diminuent la salive ou qui causent une augmentation anormale des gencives

– Maladies qui compromettent le système immunitaire comme le VIH, SIDA ou cancer

– Facteurs génétiques

Comment prévenir la parodontite

 – Brosser les dents au moins 2 fois par jour

– Passer la soie dentaire à tous les jours

– Visiter le dentiste pour un examen et nettoyage au moins 2 fois par année

– Cesser de fumer

 

Signes et Symptômes

– Saignement et enflure des gencives

– Mauvaise haleine qui ne disparait pas

– Douleur à la mastication

– Dents mobiles et sensibles

– Déchaussement des dents qui paraissent plus longues

Comment détecter la parodontite

Lors de l’examen chez votre dentiste, on examine les gencives avec un instrument sur lequel il y a des mesures qui marquent la profondeur des poches des gencives. Si la poche mesure au-delà de 3mm, ceci indique un décollement de la gencive et le début de la parodontite. En plus, on prend des radiographies qui nous indiquent le niveau d’os autour des dents.

 

Traitement

Le but du traitement est d’enlever la source d’infection et diminuer les facteurs de risque pour contrôler la parodontite. Le nombre et types de traitements varient selon la sévérité:

1) Nettoyage en profondeur: ceci consiste à éliminer le tartre sous les gencives en faisant un nettoyage sous anesthésie locale.

2) Médicaments : rince-bouche, antibiotiques locaux ou systémiques.

3) Chirurgie: si l’inflammation ne peut pas être contrôlée par le nettoyage en profondeur, on fait une chirurgie pour réduire la profondeur des poches et ainsi le patient peut mieux nettoyer ses dents.

Le plus important est une bonne hygiène buccale à la maison et des nettoyages plus fréquents chez votre dentiste car la parodontite ne peut jamais être traitée mais contrôlée.

Est-ce que la parodontite affecte le reste du corps

Il y a des études qui démontrent que les gens qui ont une parodontite sont plus susceptibles à développer des problèmes cardiaques ou diabétiques. Aussi, les femmes enceintes avec une parodontite sont plus susceptibles d’accoucher prématurément et avoir des bébés à faible poids.

Mieux vaut prévenir que guérir!

Dre Theoharisti Constantatos

Partagez l’article...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire