maladie parodontale

Traitements contre la maladie parodontale

Vous a-t-on déjà dit que vous aviez une maladie parodontale? Vous n’êtes pas seul. La maladie parodontale est aussi appelée parodontite ou maladie des gencives. Il existe plusieurs types de maladies parodontales. Celles-ci doivent toutes être traitées en cabinet dentaire.

 

Lorsque les gencives sont infectées, de nombreux symptômes visibles se manifestent et indiquent que vous souffrez d’une maladie parodontale. Elle peut aller d’une simple inflammation des gencives à des dommages aux tissus mous et aux os qui soutiennent les dents.

 

La gingivite

 

Lorsqu’une personne souffre de gingivite, les gencives deviennent rouges et gonflées. La gingivite est la maladie des gencives la plus facile à traiter. Elle est certes bien souvent le résultat d’une mauvaise hygiène dentaire.

 

Cette maladie parodontale est cependant réversible. En effet, le brossage et la soie dentaire aident à éliminer et à prévenir la plaque dentaire. Si la plaque durcit, elle forme le tartre que le brossage ne peut enlever. Seul le nettoyage professionnel par votre dentiste ou votre hygiéniste dentaire peut déloger le tartre.

 

La parodontite

 

Les gencives en santé sont normalement fermes et d’un rose pâle. La gingivite qui n’est pas traitée peut évoluer en parodontite. Des gencives gonflées ou rouges qui saignent facilement et la mauvaise haleine sont des signes que vous ne devez pas ignorer. Si vous souffrez de ces symptômes, consultez votre dentiste sans tarder. Il faut savoir que la parodontite est d’origine bactérienne.

 

Si elle n’est pas traitée, la parodontite peut conduire à la destruction osseuse, entraînant une mobilité des dents et conduire à la chute d’une ou plusieurs dents. Lors d’une parodontite, un espace se forme entre la dent et l’os qu’on appelle une poche gingivale.

 

Le traitement consiste, dans un premier temps, au détartrage-surfaçage radiculaire pour éliminer le tartre et la plaque dentaire, particulièrement dans les poches gingivales. Ce traitement réduit les saignements et l’inflammation. Une hygiène rigoureuse et un suivi serré sont des éléments essentiels afin de tenter de stabiliser la maladie qui s’est installée.  

 

maladie parodontale

 

En général, deux visites suffisent pour stabiliser l’évolution. Au moment de ces visites, votre dentiste réévaluera l’état de vos gencives. Il est également possible que des traitements locaux supplémentaires soient requis pour améliorer les résultats.

 

Malheureusement, si le traitement n’obtient pas le succès escompté, il peut être nécessaire de recourir à la chirurgie. Votre dentiste vous dirigera vers un spécialiste, un parodontiste.

 

Suis-je à risque de maladies parodontales?

 

Les principaux facteurs de risque sont : l’hygiène déficiente, le tabagisme, la mauvaise alimentation, l’usage excessif d’alcool, les dérèglements hormonaux, le stress, certains médicaments, le diabète non contrôlé et l’hérédité. Le tabac aggrave la maladie parodontale parce qu’il diminue l’apport sanguin au niveau des gencives. Si vous présentez des facteurs de risque, votre dentiste pourrait vous recommander un nettoyage professionnel plus fréquent.

 

Est-il possible d’éviter la maladie parodontale?

 

Pour prévenir la maladie parodontale, vous devez avoir une bonne hygiène bucco-dentaire. Dès le jeune âge et tout au long de la vie, une pratique assidue vous aidera à diminuer les risques.

 

Qu’est-ce que ça signifie? Brossez vos dents au moins deux fois par jour. D’abord, pour déloger la plaque le matin et avant d’aller dormir. Puis, utilisez quotidiennement de la soie dentaire pour déloger les particules d’aliments qui se logent entre les dents. Trois à cinq minutes ou plus pour une bouche en santé, c’est peu! Mieux encore, brossez vos dents après chaque repas ou collation ou suivez les recommandations de votre dentiste. Enfin, consultez régulièrement votre dentiste ou hygiéniste dentaire pour les nettoyages au moins tous les six mois.

 

En guise de conclusion, vous devez savoir que des études ont établi des liens entre les maladies parodontales et plusieurs problèmes de santé, notamment le diabète, les affections respiratoires et les maladies cardiovasculaires. De plus, les femmes enceintes atteintes de maladies de gencives ont plus de chance de donner naissance prématurément.

 

Participez au maintien de votre bonne santé, prenez rendez-vous avec votre dentiste. Posez-lui des questions, mais aussi, informez-le si votre état de santé a changé depuis votre dernière consultation. Pour plus d’information au sujet des maladies parodontales, communiquez avec la clinique Fortin Poirier ou consultez cet article à ce sujet.

 

 

Partagez l’article...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire