extraction des dents de sagesse

Dois-je faire extraire mes dents de sagesse?

Vous êtes chez le dentiste pour votre examen de routine et il vous annonce que votre radiographie révèle deux dents de sagesse qui pointent et l’une qui se trouve encore sous la gencive.

Pourquoi le nom dent de sagesse? Parce qu’elles se manifestent en bouche vers la fin de l’adolescence et la croissance de leurs racines se termine pendant la vingtaine.

Parfois, peu avant leur apparition les dents de sagesse occasionneront une pression ou une douleur sourde à l’arrière de la mâchoire.

Il existe plusieurs complications reliées aux dents de sagesse. Si elles pointent comme l’a mentionné votre dentiste, il est possible que leur sortie entravée. On parle alors de dents incluses ou semi-incluses et dans ce cas, il n’y a pas à hésiter, il faut enlever la dent se sagesse à risque.

En présence d’une infection ou encore pour corriger le bon alignement des autres dents qui est compromis par les dents de sagesse mal positionnées, on vous conseillera l’extraction.

Il n’y a pas de  norme et bien que la plupart des gens aient des dents de sagesse, pour plusieurs ces dents ne se développent jamais. Mais, la pire chose qu’une personne puisse faire c’est de les ignorer, car elles sont fréquemment asymptomatiques. Les dents incluses peuvent engendrer des problèmes de kyste, d’abcès ou même de tumeur dans l’os.

Il est donc fortement suggéré de ne pas remettre à plus tard ses examens de routine et de les faire vérifier à l’aide de radiographie. De plus, on conseille l’extraction des dents de sagesse à un jeune âge (adolescent) car les racines sont moins développées et l’os est beaucoup moins dense ce qui fait que l’intervention et la guérison est beaucoup plus rapide que si on extrait les dents de sagesse à l’âge adulte (vers 30 ou 40 ans).

 

Comment se préparer à l’extraction des dents de sagesse?

Au moment de la consultation, le chirurgien dentiste vous fournira des informations au sujet de l’intervention. Il ne faut pas prendre cette procédure à la légère et vous dire qu’il n’y a rien là, que tout le monde se fait enlever des dents de sagesse! Il est conseillé de vous informer des différents aspects de l’extraction, des complications possibles, du rétablissement.

Comme pour tout acte chirurgical, avant de procéder à l’intervention, vous devrez répondre à des questions à propos de votre état de santé; on vous demandera notamment la liste de vos médicaments et les allergies dont vous souffrez. Ces renseignements sont essentiels au bon déroulement de la chirurgie et de l’anesthésie.

 

Comment se déroule l’anesthésie et la chirurgie des dents de sagesse?

Les temps ont évolué et même si enlever des dents de sagesse est une intervention délicate, il est peu fréquent que l’on pratique une anesthésie générale.

Pour s’assurer que l’on peut enlever les dents de sagesse sans inconfort, on vous administrera une anesthésie locale pour engourdir le site de l’intervention.

Le chirurgien dentiste pratiquera ensuite une petite incision sur la gencive pour extraite la dent. C,est aussi possible qu’il fasse appel à des sutures, pour refermer les tissus et accélérer la guérison, mais rassurez-vous, vous ne ressentirez pas de douleur. La durée de l’extraction des dents de sagesse prend environ 15 à 30 minutes par dent selon la difficulté.

 

Après l’extraction de dents de sagesse, que doit-on prévoir?

C’est enfin terminé et vous êtes en route pour la maison avec en main une ordonnance et des conseils pour calmer la douleur!

Dans les heures qui suivent l’extraction des dents de sagesse, pour diminuer la douleur et l’enflure, appliquez de la glace sur la jour toutes les vingt minutes. Prenez du repos!

Bien sûr, l’inconfort varie d’une personne à l’autre, mais en général la récupération après l’extraction de dents de sagesse se produit entre 3 à 5 jours.

Les saignements se résorbent à l’intérieur d’une période de 24 heures.

Pendant ces 24 heures, ce sera l’occasion de plonger dans la crème glacée, les yogourts, et les frappés aux fruits. Il es recommandé de ne pas boire avec une paille.

Il est déconseillé de faire usage de tabac, de boissons alcoolisées et pour la semaine qui suit la chirurgie, éviter de soulever des charges lourdes, de faire de l’entraînement physique intensif ou de jouer d’un instrument à vent. Vous devrez conserver une hygiène bucco-dentaire irréprochable.

Quoi qu’il en soit, donnez-vous du temps et enfin, suivez scrupuleusement les conseils postopératoires que vous donnera votre chirurgien dentiste et le personnel de la clinique.

 

Plus de questions au sujet de l’extraction de dents de sagesse?

N’attendez pas, contactez-nous pour un rendez-vous.

Contacter l’équipe de la Clinique Fortin Poirier à Laval

 

Partagez l’article...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Commentaires

  • Merci pour cet article concernant les dents de sagesse. Je cherchai de l’information à propos de la préparation de cette chirurgie. Je viens d’apprendre que cette opération est sérieuse et c’est important de bien se préparer. De plus, je ne savais pas que c’était nécessaire de prendre une prémédication. Je pense que mon dentiste m’aidera encore plus avec ces détails, mais je trouve que c’est une bonne idée de les connaître en avance.

Laisser un commentaire