Cancer de la bouche

Les signes et symptômes du cancer de la bouche

Cancer de la bouche! À lui seul, le mot évoque la crainte, alors on évite d’en parler. Si vous remarquez des signes ou que vous ressentez des symptômes inhabituels, un rendez-vous chez votre dentiste s’impose. Le plus tôt vous consultez, plus grandes sont vos chances d’éviter des complications.

 

Qu’est-ce que le cancer de la bouche?

On définit le cancer comme la croissance incontrôlable des cellules qui envahissent et causent des dommages aux tissus environnants. Le cancer de la bouche apparaît comme une croissance ou une plaie dans la bouche qui ne disparaît pas.

 

La bouche, aussi appelée cavité buccale, comprend notamment les lèvres, la langue, l’intérieur des lèvres et des joues, le palais dur, le plancher de la bouche (sous la langue), les gencives et les dents. Le cancer de la bouche peut donc se développer dans n’importe quelle partie de la cavité buccale. Parce que chaque partie de la cavité buccale est différente, le cancer de la bouche englobe une grande variété de types de cancer qui sont ainsi traités de différentes manières.

 

Y a-t-il une différence entre un signe et un symptôme?

La majorité des personnes qui n’ont pas de formation médicale confondent signe et symptôme. Un signe, c’est donc une manifestation qu’un médecin ou un dentiste recherche lorsqu’il vous examine la bouche. Un symptôme, quant à lui, est un phénomène qu’une personne ressent, comme la nausée, une grande fatigue ou une douleur.

 

Quels sont les signes ou les symptômes du cancer de la bouche?

Il est certes facile pour votre dentiste d’examiner votre bouche lors d’un examen semi-annuel ou annuel. Or, c’est souvent lors d’une visite de routine qu’il observera des signes de cancer de la bouche.

 

Voici quelques-uns des plus éloquents :

  • des ulcères ou des lésions de la bouche qui ne guérissent pas;
  • un changement de couleur ou des grosseurs sur les muqueuses de la bouche;
  • un saignement, de la douleur ou un engourdissement dans la bouche ou sur la lèvre;
  • des difficultés à mastiquer ou à avaler;
  • un changement du goût ou de sensation sur la langue;
  • un épaississement de la joue;
  • un engourdissement de la bouche ou du visage;
  • une voix enrouée depuis longtemps;
  • des plaques blanches ou rouges dans la bouche;
  • Un changement dans la voix.

 

Il est fort important de se rappeler que tout changement ou symptôme que l’on signale à son dentiste, si minime soit-il, peut nous sauver la vie. En effet, les cancers de la bouche peuvent être mortels et plus tôt ils sont dépistés, plus les chances de réussite du traitement sont grandes.

 

Peut-on réduire le risque de cancer de la cavité buccale?

Tout d’abord, surveillez votre consommation d’alcool. En effet, l’alcool irrite la bouche et au fil des ans, en abuser peut favoriser le cancer de la bouche. Vous êtes plus susceptible d’en être victime si vous buvez 3 à 4 verres par jour. Ainsi, si vous buvez, gardez-le contrôle!

 

Ensuite, si vous fumez, abandonnez la cigarette. C’est certainement le meilleur service que vous pouvez rendre à votre santé. Plus vous fumez depuis longtemps des cigarettes, cigares ou pipes, plus votre risque est élevé. Néanmoins, si vous arrêtez maintenant, vous diminuez assurément votre chance d’affecter votre santé. Vos chances grimpent en flèche si vous fumez et buvez beaucoup. Si vous ne fumez pas, ne commencez pas.

 

De plus, visitez votre dentiste au moins une fois l’an. Les dentistes ne se contentent pas de traiter les malformations, les anomalies, les blessures, les maladies des gencives et autres problèmes de santé dentaire. Ils vérifient tout! Du dessous de la langue à l’intérieur de vos joues. Il vérifie donc s’il y a présence de tumeurs qui pourraient mener au cancer. Ils sont ainsi les spécialistes de première ligne pour dépister les problèmes dès le début. Ceci peut certainement faciliter le traitement.

 

Autres trucs de prévention

Mangez des fruits et légumes en abondance. Les vitamines et les antioxydants que contiennent les fruits et légumes stimulent le système immunitaire et protègent notre organisme. Prenez le nombre de portions recommandées par le Guide alimentaire canadien. Consommez-en une grande variété.

 

Utilisez une protection solaire. Passer beaucoup de temps au soleil augmente non seulement vos chances d’avoir un cancer de la peau, mais cela peut aussi affecter vos lèvres. Utilisez un baume pour les lèvres avec un facteur de protection solaire (FPS) d’au moins 15 et répétez l’application du produit toutes les deux heures. Portez également un chapeau avec un large bord qui protègera tout votre visage. Surtout, tenez-vous éloigné des lits de bronzage!

 

Examinez votre bouche régulièrement. Entre les visites chez votre dentiste, gardez l’œil ouvert. Une fois par mois, examinez votre bouche dans un miroir. Nous ne le recommanderons jamais assez! Si vous observez quelque chose d’anormal, consultez votre dentiste immédiatement.

Partagez l’article...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire