Le bruxisme (grincement de dents)

Le bruxisme (grincement de dents)

Le bruxisme est une anomalie où la personne affectée se grince les dents, la plupart du temps pendant le sommeil et de façon involontaire. Le bruxisme se retrouve chez la plupart des êtres humains mais souvent de façon légère ou occasionnelle et n’affecte pas la santé. Lorsque le grincement des dents se manifeste de façon régulière, ce réflexe involontaire peut mener à des dommages graves au niveau des dents et des mâchoires.

 

Les causes du bruxisme

Les recherches concernant le bruxisme se poursuivent et plusieurs explications déjà suggérées sont mises de côté. Bien que certaines causes demeurent encore inconnues, quelques-unes peuvent expliquer ce phénomène :

 

Les périodes d’éveil au cours du sommeil:

Pendant la phase de sommeil léger, les courtes périodes d’éveil seraient plus actives chez les bruxeurs. L’activité masticatoire normale se manifesterait alors plus intensément et comme la mastication, la déglutition et la respiration sont des fonctions interreliées, ceci aurait un effet sur l’oxygénation du cerveau et sur la lubrification de la bouche, des dents et du tube digestif.

 

Position prise lors du sommeil :

La majorité des bruxeurs dorment sur le dos et ceci occasionne un recul de la mâchoire et de la langue. Cette position diminue l’oxygénation et accentue le bruxisme.

 

La position des dents:

Une fermeture anormale des dents provoquées par des dents mal-alignées ou absentes.

 

Les signes et symptômes

Puisque le grincement des dents se produit surtout durant le sommeil, les gens pourraient ne jamais être conscients qu’ils en souffrent. Beaucoup de personnes apprennent qu’ils grincent des dents par leurs conjoints qui les entendent durant la nuit. Le bruxisme peut occasionner les symptômes suivants:

– Sensibilité des dents ressentie le matin

– Douleur et raideur des mâchoires au réveil

– Limitation de l’ouverture de la bouche

– Maux d’oreilles

– Douleur irradiant au niveau du visage

– Mal de tête ou impression de fatigue au réveil

– Usure anormale des dents (côté très coupant, fissuré, fracturé)

– Craquement des mâchoires

 

Les conséquences du bruxisme

L’usure des dents les rend plus sensibles au froid et plus sujettes aux fractures. Des problè- mes d’articulation sont également possibles.

Les solutions

La prise de conscience du problème est idéalement la première étape. Comme cette habitude est surtout inconsciente, les signes et symptômes, de même que le dépistage dentaire, permettent de cibler la cause probable, de choisir le traitement approprié et de diriger vers un autre spécialiste si nécessaire. L’objectif est de préserver les dents et de diminuer les symptômes.

La plaque occlusale : Cet appareil recouvrant les dents est fabriqué à partir d’une empreinte de celles-ci et permet d’éviter que les dents entrent en contact. La gouttière joue un rôle de pare-chocs. Elle protège mais ne guérit pas : elle relâche les muscles des mâchoires, soulage les articulations, protège les dents et l’os qui les soutient.

Le bruxisme chez les très jeunes enfants

Le bruxisme chez les jeunes disparaît habituellement avec l’éruption des dents permanentes. On suggère de relaxer l’enfant avec une histoire, de la musique douce, un bref massage et de favoriser le calme et une certaine routine. Il n’y a pas de traitement majeur pour les jeunes enfants qui souffrent de bruxisme. Généralement, ils perdent l’habitude lorsqu’ils atteignent l’adolescence.

Si vous grincez des dents, demandez conseil à votre dentiste. Il pourra examiner les signes du bruxisme et vous conseiller sur le traitement qui vous convient le mieux.

Dr Luisa Leporé D.M.D

Partagez l’article...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire